Présentantion du Concile des Cendres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentantion du Concile des Cendres

Message par Alahaiel Haute-Lame le Mer 15 Mar - 21:46

Histoire

Le Concile des Cendres est ce qui reste du brasier qui alimentait autrefois la Flèche de Haut-Soleil, qui avait toujours la patte sur les affaires de la Maison Royale Haut-Soleil, les hauts-elfes importants de Quel'thalas s'étaient rassemblés sous un même ordre : le Conseil de Lune-d'Argent. Ils dirigeaient dans l'ombre des grandes flèches de la capitale tout ce qui se déroulait sur le territoire quel'dorei. Bien que le pouvoir était maintenu par le Haut-roi Anastarian Haut-Soleil, le Conseil de Lune-d'Argent usait de leur droits et privilèges pour préserver le royaume selon les idéaux de leur roi et des leurs. Mais, chaque feu peut être étouffé.

C'est la puanteur du Fléau qui venu assombrir les flammes de cet ordre thalassien. Personne n'avait pu prévoir le débarquement en masse des serviteurs du Prince Arthas sur les terres éternelles et printanières de Quel'thalas. La Troisième Guerre éclata et le peuple haut-elfe était aux bords du précipice. Suite à ce massacre, le Conseil de Lune-d'Argent était brisé en plusieurs morceaux jusqu'à ce qu'il soit totalement détruit une fois le Puits de Soleil désactivé par le Prince Haut-Soleil. Ceux qui régnait dans le secret étaient tous morts ou disparus, laissant un royaume sans roi.

Le Prince Kael'thas parti vers l'Outreterre pour trouver une solution à la faim arcanique de son peuple, ce dernier ordonna à son fidèle serviteur, Lor'themar Theron, de prendre les rênes de Quel'thalas pendant son absence. Le nouveau seigneur-régent était un militaire expérimenté, mais pas un dirigeant capable de gérer le royaume laissé en ruines, même avec l'aide du Grand Magistère Rommath et du Général des forestiers Halduron Luisaile. C'est au cœur de la Flèche de Haut-Soleil, renommée Flèche de Solfurie après la chute du haut-roi, que les cendres du Conseil de Lune-d'Argent laissait sortir le bec d'un phénix.

Le Concile des Cendres fût fondé par le Haut-magistère Thana'dor Né-du-Soleil qui rêvait de revoir un royaume resplendissant tel qu'il l'était à l'époque et contempler au loin la lumière du Puits de Soleil percé les cieux à nouveau. Le devoir de cet ordre ressuscité était de veiller à la reconstruction de Quel'thalas, la reprise des terres aux griffes du Fléau, guider le nouveau dirigeant dans ses décisions et œuvrer à la protection des forêts elfiques. Comme son ancêtre, le Concile des Cendres restait caché pendant que Lor'themar Theron était sur la scène pour soutenir son peuple démoralisé et inquiet que le Prince Haut-Soleil soit encore sur le monde dévasté de Draenor.

Alors que la plupart des membres débattaient sur comment redorer le blason du royaume, d'autres allaient directement sur le terrain pour reprendre ce qui appartenait à leur nation, et certains partis vers l'Outreterre pour retrouver Kael'thas Haut-Soleil afin de l'informer de la progression du Concile des Cendres. Il ne fallu pas attendre longtemps avant que des disputes éclatent au sein de l'ordre. Les membres se divisaient de plus en plus. Ceux fidèles au seigneur-régent opposaient ceux qui portaient les couleurs des Solfuries. Le Concile des Cendres finit par se séparer.

D'un côté, le Concile des Cendres qui s'était alliés de plusieurs maisons nobles thalassiennes et de l'autre, le Conclave de Haut-Soleil qui avait prit position à Raz-de-Néant avec le seigneur des elfes de sang et les Solfuries. L’inter-guerre au sein de la société elfe de sang fût périlleuse pour le Concile des Cendres, mais réussit à passer cette épreuve. Malheureusement, le premier légat fût assassiné par un habile assassin lamesoleil juste avant la fin du conflit de l'Opération du Soleil Brisé. Les consuls du défunt haut-magistère rebâtirent ensemble de nouveau leur ordre pour en faire quelque chose de bien différent au Conseil de Lune-d'Argent, tout en gardant le même but.

L'ordre politique fût dévoilé au public du royaume. Cette structure qui avait toujours été dissimulée dans les ombres des dirigeants était devenue un point fort sur lequel les citoyens et citoyennes de Quel'thalas pouvaient compter, en plus du trio à la Flèche de Solfurie qui réussirent à s'entendre sous la gouvernance du royaume. Au fil des années, les légats et consuls se succédèrent par des élections. Les magistères, les chevaliers de sang, les forestiers, les marchands, les maisons nobles, les organisations défendant la nation commencèrent à se réunir autour du Concile des Cendres pour pouvoir donner son avis sur les décisions débattues à l'ancien palais de la Maison Royale Haut-Soleil.

Bien que le Concile des Cendres prenait en ampleur à Lune-d'Argent, les manigances, les complots, les pots-de-vin et autres sournoiseries de la noblesse se déroulait sous la table des négociations. C'est ainsi que des maisons sans influence réussirent avec le temps à monter en grandeur et avoir bien plus de droits. Une course au pouvoir s'activait sous les hommages et remerciements qui étaient fait aux différentes assemblées. Les élections étaient préparées à l'avance. Chacun des seigneurs thalassiens voulaient avoir son représentant assit sur une chaise du conseil, car ils pouvaient ainsi manipuler à leur bon vouloir les choix du royaume.

Rien n'est tout blanc ou tout noir, il y a du gris en chaque chose. Grâce à l'aide du Concile des Cendres, le Haut-Royaume s'était relevé, mais les coups-bas étaient nombreux. De la naissance d'un ordre qui paraissait bon, le mal s'émanait encore et encore, sans que personne ne puisse rien faire. Tout est une question de pouvoir.

« Des cendres renaissent les phénix » : avait dit le premier légat Né-du-Soleil.

« Des phénix naissent les flammes, le feu amène la destruction, qui termine en cendre, cycle éternel de l'autodestruction... » : pouvait maintenant dire les prochains légats du Concile des Cendres.

L’antre-parenthèse

Notre communauté accorde une grande importance au respect de la culture et du folklore elfe de sang. Isolés du reste du monde de la Horde, les membres du Concile des Cendres font preuve d'entraide et de solidarité tout en conservant le mode de vie qui est propre à leur race.

Les membres sont liés entre-eux pour redorer le blason de leur patrie, usant aussi bien de perversion que de sincérité ; préservant ainsi l’indépendance qui était la leur avant la Troisième Guerre. Une autarcie qui ne manque pas de faire sourcilier la Horde, alors qu’une grande majorité de nos membres demeure assez méfiante à l’égard de ces nouveaux alliés.

Bien que le Concile des Cendres soit partie intégrante des nombreux groupes d'elfes de sang voués à protéger les terres du Haut-Royaume, avec à sa tête leur légat, ses membres disposent d'un statut très en lien avec la politique, les jeux de pouvoir et les confrontations de la noblesse propre aux elfes de sang. Civils engagés par intérêt à protéger ceux qui sont dans le besoin ou grands seigneurs voulant jouer de leur influence sur les débats entourant leur nation, ils sont à mi-chemin entre la hiérarchie d'assemblée politique et un regroupement de maisons nobles, tenus d'obéir au légat sur la durée de leur engagement, ils ne sont pas libre de partir à tout moment, et sont jugés par les officiers du conseil plutôt que par une cour martiale s'ils devaient manquer à leur devoir.

Ce fonctionnement a été mis en place pour que le Concile des Cendres puisse recruter sur tout les horizons de la société qui sont nécessaires pour mener à bien leurs réunions, de manière aussi autonome que possible, bien que relié aux hautes instances de Quel'thalas.

Cela ne veut pas dire que les militaire sont exclus du conseil, bien au contraire. Des protocoles ont été prévus pour que les officiers puissent demander le transfert d'un membre des armées de Lune-d'Argent qui leur paraîtrait avoir un profil utile à leurs missions, à court terme ou de manière plus définitive. Ceux qui étaient soldats au moment de leur engagement gardent ce statut, passant simplement sous le commandement des officiers.

Le Concile des Cendres dépend de la hiérarchie centrale des troupes de Lune-d'Argent et, bien que le légat soit le plus haut placé, c'est pour le seigneur-régent qu'il agit officiellement.


Dernière édition par Alahaiel Haute-Lame le Ven 17 Mar - 14:48, édité 6 fois
avatar
Alahaiel Haute-Lame
Admin

Messages : 82
Date d'inscription : 13/03/2017
Localisation : Lune-d'Argent

Feuille de personnage
Guilde: Le Concile des Cendres
Personnage(s) joué(s): Alahaiel Haute-Lame

Voir le profil de l'utilisateur http://leconciledescendres.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum