L'alignement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'alignement

Message par Alahaiel Haute-Lame le Ven 17 Mar - 2:03

La combinaison de ces deux axes donne neuf alignements différents que nous allons présenter sommairement ici. N'oubliez pas que l'alignement détermine la manière dont votre personnage réagit à son environnement. Examinez attentivement chacune des options disponibles avant de faire votre choix car cela affectera aussi la manière dont votre personnage sera perçu par la société.

L'alignement est une manière de placé votre personnage dans une classe donnée afin de représenter de qu'il est sans détour. Car, il n'y a aucun Mal et Bien, juste des alignements opposés qui définissent une personne sur son comportements, actions et paroles. Il est très important de bien définir l'alignement de son personnage pour pouvoir exploiter correctement les grandes ou petites subtilités du roleplay. On distinguera pour cela deux choses : la morale et l'éthique.

La morale symbolise l'attitude que va avoir un personnage face aux autres :


  • Bon, il a tendance à aider les autres et la société. Il fait passer l'intérêt collectif avant le sien, protège la veuve et l'orphelin et fait preuve d'altruisme.
  • Neutre, il se concentre souvent sur ce qui le concerne directement. Les personnages neutres vis-à-vis du bien et du mal considèrent que ces deux notions sont les deux facettes d'une seule réalité : la nature, par exemple, agit sans jugement moral.
  • Mauvais, il n'a aucun scrupule quand au sort des autres, plaçant sa propre personne au-dessus de tout autre intérêt. Cela ne l'empêche pas de parfois se montrer utile pour d'autres personnes, du moment qu'il n'en naît pas de danger pour lui.


L'éthique symbolise le regard que le personnage porte à la loi et aux règles de la société :


  • Loyal, il fait en sorte de respecter au mieux toutes les règles qui lui sont imposées et de suivre la hiérarchie. Il est franc et honnête, il respecte la parole donnée, l'ordre, la tradition, les règles et la hiérarchie.
  • Neutre, il a tendance à considérer que ces deux forces sont nécessaires : le chaos est la force créatrice, le changement permanent, mais sans l'ordre, il reste un bouillon informe, tandis que la loi permet de canaliser cette puissance brute et sauvage et d'apporter l'innovation, mais un excès de loi amène à un immobilisme, à l'intolérance, à l'impossibilité d'évoluer et de s'adapter, à la sclérose, et donc à la mort.
  • Chaotique, il obéit à ses propres règles. Elles peuvent toutefois lui dire de respecter celles en place : un personnage chaotique n'est pas forcément asocial ou fou.. Il est éprit de liberté, un individualiste ou encore un anarchiste.


Loyal-bon

Les personnages de cet alignement croient qu'une société ordonnée, puissante, avec un gouvernement bien organisé, peut améliorer les conditions de vie du plus grand nombre. Pour y parvenir, il est nécessaire de créer des lois et de s'y soumettre. Lorsque le peuple respecte les lois et s'entraide, l'ensemble de la société prospère. Par conséquent, les personnages loyaux-bons, recherchent ce qui est plus avantageux pour la majorité et ce qui cause le moins de dommage.

Un personnage honnête et travailleur, un personnage bon et avisé ou un consul sévère mais juste sont autant d'exemple d'individus loyaux-bons.

Neutre-bon

Ces personnages croient qu'un équilibre des forces est important, mais que les intérêts de la loi et du chaos n'excluent pas le besoin d'agir pour le bien. Étant donné que l'univers est immense et qu'il contient de nombreux êtres dont les aspirations diffèrent. La poursuite déterminé du bien ne bouleverse pas l'équilibre, elle pourrait même le préserver. Si encourager le bien signifie apporter son soutien à une société organisé, alors il ne faut pas hésiter. Il en va de même si le bien implique le renversement de l'ordre social existant, l'ordre social en lui-même ne recelant aucune valeur propre.

Ainsi un soldat désobéissant aux ordres qu'il sait injuste provenant de son supérieur hiérarchique constitue un exemple de personnage neutre-bon.

Chaotique-bon

Les personnages Chaotiques-bons sont des individualistes possédant une forte propension à la gentillesse et à la bienveillance. Ils croient à toutes les vertus de la bonté et du droit, mais ils ne recourent peu aux lois et aux règlements. Ils ne sont d'aucune utilité pour ceux qui « essaient d’entraîner les gens et leurs dires ce qu'ils ont à faire ». Leurs actions sont guidés par leurs propres critères moraux qui , bien que tourné vers le bien, ne sont pas toujours en parfait accord avec le reste de la société.

Un pionnier courageux toujours prêt à se déplacer face à l'avancée des colonisateurs qui le suivent à la trace ou bien encore un justicier solitaire illustrent parfaitement l'état d'esprit du chaotique-bon

Loyal-neutre

L'ordre et l'organisation revêtent une importance considérable pour les personnages de cet alignement. Ils croient en un gouvernement puissant et bien organisé, qu'ils s'agisse d'une tyrannie ou d'une démocratie bienveillante. Les avantages de l'organisation et de la discipline compensent les problèmes moraux soulevés par leurs actions.

Un inquisiteur déterminé à trouver les traîtres à n'importe quel prix ou un soldat qui ne remet jamais en cause les ordres constituent d'excellents exemples d'un comportement loyal-neutre.

Neutre

Les personnages véritablement neutres croient à un équilibre ultime des forces et refusent de considérer les actions comme étant soit bonnes, soit mauvaises. Étant donné que la majorité des individus émettent des jugements, les personnages véritablement neutre sont très rare... Ils font tout leurs possibles pour éviter de prendre parti des forces du bien ou du mal, de la loi ou du chaos ; leur tache étant de veiller à ce que toutes ces forces demeurent dans une confrontation équilibrée. Ainsi les personnages véritablement neutres sont parfois contraints à des alliances plutôt spéciales. Dans une large mesure, ils sont obligés de se ranger du coté des opprimés quelle que soit la situation, changeant même parfois de camp lorsque le perdant devient gagnant...

Ce type de personnage essayant d'empêcher qu'un des deux camps ne deviennent trop puissant. Les personnages vraiment neutre sont à l'évidence très rare dans le monde. Les druides ou les chamans sont un bon exemple de cet équilibre des valeurs.

Chaotique-neutre

Les personnages chaotiques-neutres ne croient pas à l'ordre, y compris dans leurs propres actions. Selon ce principe directeur, ils ont tendance à suivre leurs caprices du moment. Le bien et le mal n'entrant pas en ligne de compte lorsqu'il s'agit de prendre une décision. Il est très difficile de traiter avec des personnages Chaotiques-neutres. Ils sont connu pour leur manque de fiabilité et rares sont ceux qui osent se fier à eux. En faite cette instabilité fait que ce trait de caractère est la seule chose qui soit fiable en eux. Cet alignement est peut être le plus dur à jouer car relativement peu apprécié des autres joueurs qui auront du mal à vous accorder leur confiance, confiance que tôt ou tard vous finirez par évidemment trahir.

Les personnages mentalement ou émotionnellement brisés représentent bien ce type d'alignement. Les lunatiques et les schizophrènes sont souvent en réalité des chaotiques-neutres.

Loyal-mauvais

Ces personnages croient à l'utilisation de la société et de ses lois dans leur propre intérêt. L'ordre et l'organisation élèvent ceux qui méritent de régner, tout en établissant une hiérarchie clairement définie entre les maîtres et les serviteurs. Dans cette perspectives, les personnages loyaux-mauvais appuient les lois et les sociétés qui protègent leurs intérêts. Si quelqu'un est blessé ou souffre à cause d'une loi qui profite à des personnages loyaux mauvais... tant pis pour lui... Les personnages loyaux-mauvais obéissent aux lois par peur du châtiment. Dans la mesure où ils peuvent être contraint d'honorer un contrat ou un serment qui leur est défavorable, les personnages loyaux-mauvais font généralement preuve d'une grande vigilance avant de donner leur parole. Une fois cette parole donné ils la respecteront, sauf si ils trouvent parmi les lois un moyen légal de ne pas le faire.

Un tyran à la main de fer et un marchand sournois et avide offrent de parfaits exemples de personnages loyaux-mauvais.

Neutre-mauvais

Les personnages neutres-mauvais s'intéressent principalement à eux-même et à leurs propres progrès. Ils ne voient aucune objection particulière à travailler en groupe ou seuls. Leurs seul soucis est d'avancer. Si il existe un moyen rapide et simple de tirer profit de quelque chose que ce soit légal, douteux ou manifestement illégal, ils l'exploiteront. Bien que les personnages neutres-mauvais n'aient pas l'attitude du chacun pour soi, propre aux personnages chaotiques, ils n'ont aucun scrupule à trahir leurs amis et leurs compagnons pour quelques profits personnels. Leurs allégeance est généralement basée sur la puissance et l'argent, ce qui les rend assez réceptif aux pots de vins et autre vils échanges.

Un mercenaire sans scrupule, un voleur ordinaire et un informateur hypocrite qui livre les gens aux autorités pour se protéger et se faire valoir illustrent parfaitement les personnages neutres-mauvais.

Chaotique-mauvais

Ces personnages sont un fléau pour tout ce qui est bon et organisé. Les personnages chaotiques mauvais sont motivés par l'appât du gain, la puissance personnel et le plaisir... Ils n'ont aucun scrupule à s'emparer de ce qu'ils veulent par tous les moyens possibles. Les lois et les gouvernements sont les outils des faibles incapables de se débrouiller par eux même. Les forts ont le droit de prendre ce dont ils ont envie et les faibles sont là pour se faire exploiter. Lorsque les personnages chaotiques-mauvais se regroupent, ils ne sont motivés non pas pour le désir de coopérer, mais plutôt par le besoin de se défendre contre les ennemis puissants. Seuls de très fortes personnalités peuvent maintenir la cohésion d'un tel groupe... Dans la mesure où le pouvoir est basé sur la force brute, un chef est susceptible d'être remplacé au moindre signe de faiblesse par celui qui saura prendre sa place par tous les moyens.

Les pirates, tueurs en série et autres monstres assoiffés de sang illustrent parfaitement les personnages chaotiques-mauvais.
avatar
Alahaiel Haute-Lame
Admin

Messages : 82
Date d'inscription : 13/03/2017
Localisation : Lune-d'Argent

Feuille de personnage
Guilde: Le Concile des Cendres
Personnage(s) joué(s): Alahaiel Haute-Lame

Voir le profil de l'utilisateur http://leconciledescendres.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum